0
0 Dans Recettes familiales

Tajine d’agneau aux épices

J’étais  sûre de trouver l’inspiration au cours de mon voyage au Maroc. En rentrant, j’ai préparé un plat mijoté “à la façon d’un tajine” – je n’ai pas le plat en terre avec la cheminée 🙂 -, pour mes filles. L’effet des épices sur les légumes est É-PA-TANT ! Pourquoi ? Les légumes fades aux textures “suspectes” comme la courgette ou l’oignon dégagent de la vapeur durant leur cuisson à couvert, et absorbent ainsi les arômes des fameux mélanges d’épices. En les mijotant à couvert avec un petit morceau d’agneau qui donnera du goût aussi,  c’est un pari gagné auprès des enfants.

Ingrédients pour une famille

1 kg de viande d’agneau (de l’épigramme par exemple)
1 oignon
1 kg de petites courgettes vertes
1 c. à café d’huile d’olives
150g de petits pois congelés
200g de sauce tomate
Du ras el hanout

1. Dans une cocotte (en fonte ou avec un fond épais), faites revenir vos morceaux d’agneau, un oignon émincé et une pincée de Ras El Hanout dans un filet d’huile.

2. Une fois dorés, retirez du feu. Rassemblez-les morceaux cuits au centre. Recouvrez l’ensemble de tranches de courgettes pour créer l’effet dôme.

3. Faites décongeler une poignée de petits pois et mélangez-les dans une casserole avec un verre de sauce tomate.

4. Versez cette préparation tout autour du monticule de courgettes.

5. Saupoudrez l’ensemble généreusement d’épices et faites cuire (cocotte fermée) pendant 45 min. au four préchauffé à 180°C (TH6).

Le tajine traditionnel se prépare dans le fameux plat en terre, pourvu du couvercle en cheminée, et où l’on fait cuire des aliments  à l’étouffée. Bien je vous le confirme, une  cocotte qui va sur le feu et au four, c’est parfait aussi, l’effet exotique en moins…

Au retour du marché,  j’ai préparé le plat jusqu’à l’étape 4. Le lendemain, vous sortez la cocotte du réfrigérateur, et mettez la au four (même non préchauffé) pour une heure de cuisson. Cela vous laisse le temps de faire autre chose, pendant ce temps, le plat embaume la maison.

Vous devriez aussi aimer

Pas de commentaires

Répondre