0
0 Dans Recettes pour Enfant

potage d’orties #recette bébé

L’ortie, super aliment du printemps est de retour ! Revitalisante, elle est l’un des végétaux à contenir le plus de principes actifs. Elle pique ? Enfilons nos gants, couvrons les jambes des enfants, c’est parti !

L’ortie qui nous intéresse est l’urticante ou plutôt les urticantes car il y en a plusieurs. Elles piquent car elles sont munies de poils contenant des petites ampoules de venin proche de celui des insectes.

Où la cueillir ?

Je dirais plutôt, où ne pas la cueillir. Près de sources polluantes comme les installations agricoles (non bio) ou près des voies où circulent les voitures, elles contiennent forcément trop de phytosanitaires ou de particules fines.

Ses propriétés ?

C’est un aliment complet qui comprend des acides aminés (ou protéines), vitamines, minéraux et oligo-éléments. Vous trouverez un bon article, assez détaillé sur le blog de cette naturopathe. Elle évoque notamment les cures, dont il ne sera question ici.

Pour en revenir à la cuisine de l’ortie fraîche, il n’y a aucune inquiétude à avoir, l’ortie perd de son piquant quelques heures après la cueillette et 100% à la cuisson. La recette familiale qui suit est également facile à adapter en recette pour bébé.

 

 

 

 

Pour un potage pour 4 :
300 g de feuilles d’orties*
1 oignon
3 à 4 pommes de terre moyennes
1 noix de beurre
1 l d’eau
1 c. à soupe de pâte miso clair ou 1 bouillon cube légumes ou de poule
2 noix de beurre
*En famille donc, muni de gants, on cueillera les 6 feuilles du haut, à peine épanouies, et ou vous filez chez le maraîcher bio comme je l’ai fait cette fois

 

Laver et hacher les feuilles d’ortie grossièrement. Eplucher l’oignon et les pommes de terre. Hacher l’oignon finement. Réserver les pommes de terre.

Faire fondre l’oignon et les orties dans la noix de beurre une dizaine de minutes. Ajouter l’eau et les pommes de terre coupées en morceaux. Laisser cuire jusqu’à ce que l’amidon des pommes de terre soit tendre. Passer la soupe pour retirer tous les fils des petites branches. Assaisonner avec le beurre, sel et poivre.

Vitalité ++

Gardez un tiers de feuilles d’orties crus et mixez-les au potage cuit. Les principes actifs seront d’avantage bénéfiques.

A partir de 10 mois, prélevez 100 g de potage à l’ortie et mixez avec 100 ml de lait maternisé.

Attention !

Si une pomme de terre a la chair verte, elle s’est altérée à la lumière du jour. Pour l’éviter, les pommes de terre doivent être conservées dans le noir, armoire ou sac en papier kraft obligatoire. Il est indispensable de raser la partie verte à l’économe car elle contient de la solanine, un poison (je vous rassure, pas fatal, ni à haute dose) qui peut provoquer des maux de ventre. La solanine est également présente dans les germes et bourgeons des pommes de terre, – dont pour autant l’apparition est naturelle et signe de vitalité de l’aliment. Pour sécuriser la purée ou le potage pour bébé, il convient juste de bien les retirer.

Retrouve aussi ce billet pour une variante de recette de potage-plat-complet à l’ortie et lentilles.

Vous devriez aussi aimer

Pas de commentaires

Répondre