0
0 Dans Recettes Bébés

Le développement du goût chez #bébé

À partir de 5 à 6 mois révolus, le développement du goût de votre bébé se fait en variant les aliments, et tout comme pour les adultes, en suivant les saisons des produits tout simplement. Dans A Table ! , je consacre un chapitre aux achats des produits frais, et notamment à la gestion des légumes au retour du marché. Intégrer mes petites méthodes permet au fil des jours de préparer rapidement différentes recettes de purées pour bébé…et pour toute la famille surtout quand on rentre du travail.

Pourquoi un aliment à la fois ?

La recommandation d’introduire un aliment après l’autre permet de détecter les intolérances ou le manque de maturité du tube digestif de bébé tout de suite après l’ingestion. Si après avoir donné du chou rouge, les selles ou l’humeur de bébé est affreuse, il y a une corrélation directe ! Ce qui ne doit pas empêcher de remettre l’aliment incriminé à son menu quelques mois plus tard.

Diversifier les textures

Après l’introduction vers l’âge de 5 – 6 mois des classiques purées pomme de terre, courgette et carotte, on peut, vers le 8 – 9ième mois, pousser la diversification avec de nouveaux légumes soit mixées, soit moulinées, soit simplement écrasées avec le dos d’une fourchette. La texture de la purée est un facteur important dans l’acceptation par bébé, tout comme l’acidité et la saveur. Son comportement tout comme sa dentition indiquent à quel rythme on peut par exemple arrêter de mixer ses purées et donner des aliments juste écrasés. à

Diversifier les légumes

On peut ajouter à la purée de bébé un peu de chou, poireau, courge, navet, épinards (tous bien blanchis ou cuits à la vapeur au préalable), pomelo ou clémentine (crus et défaits de leur peau amère).

Entre le moment où j’ai renversé le bac à légumes du frigo et la préparation des purées, d’autres ingrédients glanés trouvés au marché se sont naturellement introduit dans mes petites recettes.

Pomme de terre, pommes fruit, concombre, radis, patate douce, échalote

Pour 1 purée pommes de terre – choux de Bruxelles – Vers le 8-9ième mois :
1 à 2 petites pommes de terre
6 choux de Bruxelles
1 petit suisse ou 1/2 yaourt
2 noisettes de beurre
Optionnel :  feuilles de coriandre, 2 pincées de cumin

Nettoyer les légumes et les mettre, coupés en petits morceaux, dans le cuit vapeur. Lorsqu’ils sont bien tendres, les mettre dans le bol du mixeur et ajouter le petit suisse et le beurre . Mixer, c’est prêt. Si la purée est trop acide, remplacer le petit suisse par du lait qui est plus sucré.

Nutrition ++

Les légumes apportent du “carburant” ou sucres lents, fibres et micro nutriments, le petit suisse est ici l’apport protéiné (les briques de construction notamment pour les muscles), quant au beurre qui conduit la saveur, il apporte de bons nutriments et de la matière grasse indispensable à bébé (notamment pour les cellules du cerveau). C’est aussi le beurre qui conduit la saveur dans toute préparation culinaire, mieux vaut toujours en ajouter une noisette, sinon un trait d’huile vierge.

 

Pour 1 purée patate douce – courge Butternut – à partir du 6-7ième mois :
150 g de patate douce
80 g de courge Butternut ou carotte
1 trait de lait
1 larme de miel
1 c. à café d’huile de noisette

Procéder comme pour la purée de bébé précédente.

Pour 1 purée pomme de terre – pomme fruit – échalote à partir du 6-7ième mois :
150 g de pomme de terre
1/2 pomme
la moitié d’une petite échalote
1 c. à café de crème liquide

Procéder comme pour la purée de bébé précédente sauf ne pas mixer mais juste écraser.

De gauche à droite : texture moulinée (pomme de terre, chou de Bruxelles, yaourt), texture moulinée (patate douce, carotte) et texture écrasée (pomme de terre, échalote, pomme fruit)

Toutes les recommandations et un carnet de recettes pour bébé sont éditées chez Hachette, le livre s’appelle Recettes pour bébé, et comme il s’agit de la deuxième édition, le livre ne coûte que 10 € !

Vous devriez aussi aimer

Pas de commentaires

Répondre