0
0 Dans Recettes pour Enfant

boulettes merveilleuses de restes de légumes

Que faire avec les restes d’un risotto ou d’une soupe de légumes ? Des boulettes pardi ! Aussi délicieuses que “healthy”, elles plaisent aux enfants comme aux ados (oui, oui, mes filles ont adoooré). Voici la recette économique et mes 4 trucs pour ne pas la rater. A faire avec et pour les kids !

Les 4 trucs pour ne pas rater :

1 La soupe ou le risotto doivent au besoin être égoutté. Si on part d’une consistance trop molle, l’ajout de trop de farine rendra les boulettes farineuses et moins goûteuses.
2 Épicer les boulettes et ajouter des petits morceaux de fromage parce que soyons honnête, il s’agit de “légumes planqués”.
3 Évitez les légumes fibreux comme le poireau ou aqueux comme les courgettes.
Partez d’un mélange contenant des féculents; pomme de terre, riz ou lentilles roses par exemple.

Pour 4 portions de boulettes :

600 g de risotto ou de légumes et féculents cuits (je suis parti d’une soupe de ce type)
50 g de farine fine bio (ou 50 g de poudre d’amandes)
50 g de pain rassis mixé
Épices pour une base de carottes : curcuma, piment doux fumé, muscade.
Épices pour une base verte : cumin, persil, coriandre
100 g de fromage coupé en petits cubes (gruyère, Morbier, comté)

Mixer les légumes avec la farine, le pain mixé et les épices. Ajouter les morceaux de fromage. Laisser reposer quelques minutes.

Si la texture est trop fluide, on ajoute de la farine, de la poudre d’amandes ou de la chapelure.

Les 2 bols ont servi à tremper la boulette dans le blanc d’oeuf puis à l’enrober  de farine ou de gomasio. Si la texture reste un peu molle, éviter de trop toucher et faites tourner la boulette dans le bol.

Après les avoir fait frire (3 min de chaque côté sur feu vif) dans un fond d’huile de cuisson, les enfant peuvent manger les boulettes à la main ou roulées dans une feuille de salade.

 

 

 

 

Comment adapter la recette pour bébé ?

A partir du moment où vous n’avez cuisiné ni avec piment, ni ajouté trop de sel, votre bébé peut manger les boulettes dès qu’il est omnivore, c’est à dire vers 1 an à 16 mois.

Le coeur au fromage fondu crée la bonne surprise.

 

Et sur le plan nutritionnel ?

Pour un enfant, une portion d’environ 3 à 4 boulettes comprend des sucres lents, du carburant de matière grasse, les vitamines et minéraux des légumes tout comme des fibres. Le fromage propose des matières grasses et des protéines. La teneur en protéines est très faible dans les légumes, or riz et lentille ou pomme de terre et pois chiche combinent les acides aminés formant des protéines supplémentaires.

Le menu enfant ?

Un repas rassasiant à compléter par un fruit et/ou un laitage.

Vous devriez aussi aimer

Pas de commentaires

Répondre