0
0 Dans Recettes familiales

Agneau mariné, une recette #slowlife

J’ai remarqué qu’en cuisine les bonnes saveurs sont souvent une affaire de temps de repos. Rien de technique, juste laisser mariner ou reposer attendrit et bonifie le goût des choses.
Avec de l’anticipation, eh oui, il en faut peu ! et j’en d’ailleurs parle dans le chapitre “À mijoter, à méditer” de mon dernier livre À Table!, conserver, attendrir ou infuser du goût se fait en peu de temps et chacun à son rythme : la veille pour le lendemain, ou le matin pour le soir.

Ce mercredi donc, pour attendrir les bas morceaux d’agneau, qui ont l’avantage d’être peu onéreux cela dit en passant, une marinade aux épices au goût succulent.

 

Ingrédients pour 4
600g de collier ou de poitrine d’agneau
1c. à café de raz el hanout (ou de poudre de curry)
1c. d’huile d’olive
1 c. à soupe de jus de citron ou 1/2 c. à soupe de vinaigre de cidre
Quelques branches au choix de serpolet, sauge, thym ou romarin

1 gousse d’ail égermée et écrasée
Sel

Dès le retour du marché, dans un pot en plastic avec couvercle, mélanger tous les ingrédients, fermer, secouer, réfrigérer. Laisser mariner au réfrigérateur au moins quelques heures. Les ingrédients parfumeront et attendriront la viande. Quand on passe devant le frigo, on peut encore secouer la boîte pour que la marinade nappe bien tous les côtés des morceaux.

Deux façons d’envisager la suite : en faire un sauté  à servir avec du riz ou mijoté au four.

Mijoté au four avec des pommes de terre
1 oignon
1 verre de coulis de tomates
5 petites pommes de terre

Allumer le four à 180C°
Dans une cocotte et après avoir retiré les branches, faites sauter les morceaux de viande dans un peu d’huile. Continuer avec l’oignon coupé.

Ajouter les pommes de terre en épluchées et tranchées. Glisser la cocote couverte au four pour 30 à 40 minutes de cuisson.

 

D’autres vertus de la marinade ?

La présence du sel et de l’acidité du vinaigre ou du jus de citron, permettent de  conserver la viande 2 à 3 jours. Attention de toujours vous fier à votre odorat pour juger si un aliment est propre à être mangé ou avarié.

Recette pour bébé

A partir de 9 mois, mixer 150 g de pomme de terre avec 20 g d’agneau cuit et quelques cuillerées de coulis de tomate et de lait pour fluidifier.

Vous devriez aussi aimer

Pas de commentaires

Répondre